Évaluation: les 10 villes les plus chères au monde

Évaluation: les 10 villes les plus chères au monde


Dans un article précédent, datant de novembre 2015, Évaluation immobilière: les 10 villes les plus chères au monde, nous avions détaillé les villes les plus chères au monde au mètre carré.

Voici ce classement fourni par CBRE, A city by city review:

1. Hong Kong: 1 373 $
2. Londres: 993 $
3. New York: 816 $
4. Paris: 792 $
5. Singapour: 785 $
6. Tokyo: 676 $
7. Los Angeles: 650 $
8. Milan: 528 $
9. Rome: 508 $
10. Edinbourg: 496 $

Les auteurs de l'article démontrent que la demande et la croissance restent les plus élevées dans les villes qui offrent un environnement politique et économique solide.

Voici le portrait des principaux marchés mondiaux. Cliquez sur l'image pour agrandir.

Global Living Map

Qu'en est-il en à la fin 2016 ?

Les chiffres entre parenthèses sont les variations de positions depuis 2015.

1. (1) Hong Kong: 2 608 $ (+ 90 %)
2. (5) Singapour: 1 517 $ (+ 93 %)
3. (3) New York: 1 497 $ (+ 83 %)
4. (2) Londres: 1 211 $ (+ 22 %)
5. (4) Paris: 893 $ (+ 13 %)
6. (-) Shanghai: 844 $
7. (-) Beijing: 775 $
8. (-) Frankfurt: 662 $
9. (-) Bangkok: 611 $
10. (7) Los Angeles: 605 $ (- 7 %)

 

Une fois de plus, Hong Kong est restée la ville avec l'évaluation résidentielle la plus élevée. Le prix d'appartement est de 2 608 $ en moyenne pied carré.

Singapour arrive en deuxième position, en moyenne 1 517 $ par pied carré dans une ville où 90,8% de la population sont propriétaires occupants.

La différence de près de 40%, entre ces deux villes, peut s'expliquer par la plus petite taille des unités de Hong Kong et un marché qui peine à suffire à la demande fortement élevée.

L'article du CBRE est accompagné d'un rapport plus complet disponible ici.

Le marché canadien ?

Montréal est décrit en ces termes:

"Une île de gratte-ciel avec des cathédrales de l'époque coloniale. Une vue sur le fleuve Saint-Laurent et la nature sauvage tout près. Montréal est un mélange unique de cultures de l'Amérique du Nord et de l'Europe très dynamiques."

Selon les auteurs de l'article, le marché locatif de Montréal a tendance à être beaucoup plus dynamique que celui des autres grandes villes du Canada.

Les prix de l'immobilier de location sont très sont très compétitifs. Le loyer mensuel moyen à Montréal est en hausse annuelle de 3,5%.

Évaluation: les 10 villes les plus chères au monde

Ajouter un commentaire