Valeur maison

6 mythes sur la valeur de votre maison


Le présent texte est librement inspiré de l’article de Alexandra Floersch du journal Grand Forks Herald What is your home worth? Realtors and appraiser dispel 6 myths.

S’il y a bien un domaine où les idées préconçues semblent tenaces, c’est bien en immobilier.

Combien de faux conseils ou de fausses certitudes entendons-nous quand nous parlons de valeur d’un bien immobilier.

Juste à lire notre dernier texte Le beau-frère et l’évaluation municipale pour constater ce fait.

Donc , quels sont ces 6 mythes tenaces sur la valeur d’une maison ?

Mythe 1: L’évaluation en ligne et l’évaluation municipale sont précises

Dans ces 2 cas, l’évaluation obtenue est très imprécise. Ce sont des outils d’évaluation de masse qui ne tiennent pas, ou si peu, compte des particularités de votre maison.

Dans le cas des outils en ligne, ils ne permettent pas de mesurer des points importants comme la proximité d’une école, par exemple.

L’évaluation municipale ? Tout simplement un outil de calcul de taxation.

Mythe 2: tous les ajouts sont bons

Pas nécessairement. Mme Floersch mentionne comme exemple, l’ajout de chambres qui ne respectent un bon ratio chambre-salle de bain.

Autre exemple, un foyer de 10 000 $ dans une maison de 200 000 $.

Tout est question de constance et de balance.

Mythe 3: les maisons se vendent en-dessous de leur vraie valeur

Les dernières années ont été difficiles pour la vente domiciliaire. Depuis 1 an, le marché québécois immobilier s’est beaucoup raffermi.

D’ailleurs, qu’est-ce que la vraie valeur d’une maison ?

Nous vous invitons à lire Évaluateur agréé = valeur marchande pour vous renseigner.

Mythe 4: tous les équipements de plein air ajoutent de la valeur

Par exemple, les remises, clôtures, piscine, etc.

Encore là, tout dépend. Une remise déposé sur le sol, sans fondation dans le fond du terrain n’ajoute rien comme valeur.

Mythe 5: toutes les rénovations sont payantes

Nous avons déjà mentionné ce point dans l’article 3 mythes sur l’évaluation immobilière.

Au mieux une bonne rénovation dans un endroit stratégique (cuisine, salle de bain) permet de récupérer 50% des coûts engendrés.

Mythe 6: un aménagement paysager n’ajoute pas de valeur

C’est probablement le premier coup de cœur du futur acheteur.

C’est le premier 30 secondes qui permet à un acheteur potentiel d’être intéressé ou pas… et l’aménagement paysager est la décoration par excellence.

Par contre, tout est question encore une fois de balance. La valeur de l’aménagement doit être proportionnelle à celle de la maison.

Valeur maison

Ajouter un commentaire