Évaluation des maisons unifamiliales: les tendances au Québec

Évaluation des maisons unifamiliales: les tendances au Québec


Comment le marché immobilier de l'unifamiliale a-t-il évolué au Québec, récemment et depuis 10 ans ?

Selon JLR.ca, Portrait du prix des unifamiliales dans 100 villes du Québec, les 2 facteurs importants qui départagent les différentes villes ou régions au Québec sont, sans surprise, l'économie et la démographie.

Nous avons d'ailleurs soulevés l'impact de la démographie sur le prix des maisons dans des articles précédents, Évaluation unifamiliales: Montréal, Longueuil et Laval en avance et, également, Évaluation 2016 des maisons unifamiliales au Québec.

Le constat:

Régions densément peuplés + augmentations démographiques = hausses des ventes et de l’évaluation des maisons unifamiliales.

Les variations de population d’une région à l’autre sont le principal facteur sur l’immobilier, de même que le vieillissement de la population.

Revenons sur les tendances de prix.

Voici les extrêmes de prix au Québec:

 Les prix moyens les plus élevés

  • Westmount: 1 410 000 $
  • Mont-Royal: 1 075 000 $
  • Saint-Lambert: 554 000 $

 Les prix moyens les plus bas

  • Thetford Mines: 103 000 $
  • Shawinigan: 121 500 $
  • Saint-Calixte: 125 000 $

Une remarque sur Saint-Calixte: c'est la ville au Québec qui a connu la plus forte hausse des prix moyens de vente, soit + 25 %.

 

Regardons maintenant, l'évolution des prix des prix de la dernière année et sur 10 ans

 

Hausses de prix les élevés

 Sur 1 an:

  • Saint-Calixte: +25 %
  • Bromont: + 17 %
  • Mont-Royal: + 13 %

 Sur 10 ans:

  • Rouyn-Noranda: + 136 %
  • Val-d'Or: + 120 %
  • Saint-Raymond: + 114 %

 

Variations de prix les plus basses

 Sur 1 an:

  • Mont-tremblant: - 10 %
  • L'ancienne-Lorette: -5 %
  • Saint-Augustin-de-Desmaures: - 5 %

 Sur 10 ans:

  • Mont-tremblant: +16 %
  • Saint-Sauveur: + 18 %
  • Lorraine: + 25 %

Ce sont 3 villes des Laurentides qui remportent la palme des hausses très faibles des 10 dernières années.

L'offre de maisons à vendre est considérable et le temps d'attente pour conclure les ventes est très long dans cette région.

Les visiteurs des Laurentides sont d'ailleurs habitués aux nombreuses pancartes À VENDRE disséminés un peu partout sur le territoire.

Évaluation des maisons unifamiliales: les tendances au Québec

Ajouter un commentaire