Conseil immobilier

Évaluateurs agréés: 10 conseils aux propriétaires


Voici la première partie de 2 articles s'adressant aux propriétaires immobiliers.

Ces articles sont un résumé du communiqué Les professionnels de premier plan en évaluation au Canada offrent ces 10 conseils financiers aux propriétaires immobiliers au cours du mois de la littératie financière émis par l'Institut canadien des évaluateurs.

Selon Rick Colbourne, président de l'Institut «  Une opinion impartiale de la valeur marchande d'une propriété fournie par un évaluateur agréé est très utile pour prendre une décision éclairée sur l'un des investissements les plus importants que la plupart des Canadiens font, leur maison.

Nous conseillons donc aux gens qui ont à prendre une décision financière dans le domaine de l'immobilier, d'avoir recours aux services d'un évaluateur désigné. »

Voici ces conseils:

1. Acheter une maison

Une évaluation de la valeur marchande de la propriété visée est recommandée avant son achat.

Pourquoi ?

Parce que l'hypothèque que vous obtiendrez sera basée sur la valeur estimée de la maison et non le prix d'achat.

Ainsi, si le prix d'achat est plus élevé que la vraie valeur marchande, vous n'aurez pas le montant maximal en hypothèque de votre institution financière.

 

2. Vendre une maison

Pour fixer le bon montant demandé pour votre propriété, un évaluateur agréé est la meilleure personne pour cela.

Pourquoi?

Parce que c'est la seule personne qui peut fournir une opinion indépendante de la valeur marchande basée sur des faits concrets. 

Peu importe le montant de la transaction, peu importe qu'il y ait ou pas de transaction, la rémunération de l'évaluateur agréé ne varie pas.

 

3. Planification successorale

C'est un des sujets les plus sensibles de notre travail puisqu'il s'agit de bien conseiller des parents sur le legs de leur bien immobilier, sans égard aux émotions.

En ayant en main, un rapport détaillant précisément la valeur marchande de tous les actifs immobiliers que vous désirez léguer à vos enfants, cela vous permettra de prendre les meilleures décisions possible.

C'est d'ailleurs un des aspects méconnu de notre travail pour éviter les querelles émotives, surtout si le patrimoine familial est composé de plus d'un bien.

  • À qui le chalet ?
  • Qui s'occupera de la gestion du triplex?
  • Ma nouvelle conjointe n'a aucun besoin de la terre dans les Laurentides
  • On partage le condo en Floride ?
  • Etc.

Nous avons d'ailleurs rédigé plusieurs articles sur ce sujet, que nous vous invitons à lire:


La suite dans un prochain article …
 

Conseil immobilier

Ajouter un commentaire